L’Islande, 1er pays à imposer l’égalité salariale

islande

« L’égalité des sexes profite à tous », c’est ce qu’a déclaré le Premier ministre islandais Bjarni Benediktsson à la conférence HeforShe qui se déroulait à New-York lors de la Journée internationale des droits des femmes.

Il a annoncé que son gouvernement travaillait actuellement sur une loi qui obligerait toutes les entreprises d’Islande, qu’elles soient privées ou publiques, à appliquer l’égalité salariale entre l’homme et la femme occupant des postes à qualification identique.

Ce nouveau texte de loi concernera les entreprises d’au moins 25 employés et celle-ci devra fournir, tous les 3 ans, un certificat prouvant qu’à travail égal chaque employé touche le même salaire « quel que soit son sexe, son origine ethnique, sa sexualité ou sa nationalité ».L’objectif de cette nouvelle loi paritaire devrait être atteint en 2022 d’après le gouvernement islandais, le temps nécessaire pour arriver à un alignement parfait des salaires.

“Il était plus que temps de prendre des mesures radicales »

Le ministre des affaires sociales Thorsteinn Viglundsson a expliqué lors d’une interview au journal britannique The Independant : “Il était plus que temps de prendre des mesures radicales sur cette question”. Certains devraient en prendre de la graine !

Une fois de plus, l’Islande se distingue face aux autres pays pour plus de parité homme-femme. En effet, l’île nordique est un exemple en matière d’égalité entre les sexes et travaille toujours pour plus de parité. L’Islande pourrait d’ailleurs être le premier pays au monde à atteindre l’égalité parfaite comme l’indiquait un rapport du Forum économique de Davos il y a un an : « Ils en sont à 87% (d’égalité femmes-hommes, ndlr), donc s’ils continuent à ce rythme, ils pourraient être les premiers » à atteindre la parité parfaite » déclarait Saadia Zahidi, responsable des études sur les questions de genre au Forum économique mondial.

Paru sur Au féminin.com