La Course Les Aspirants attire les foules au Parc de l’Île-Lebel

image_les_apsirants

« Lorsque l’on préparait le site samedi à la pluie battante, on espérait que tout soit correct pour aujourd’hui. Finalement, on a eu du beau temps, avec une température pas trop froide, ni trop chaude, juste parfaite pour les coureurs », explique le directeur de la course, Benoît Parent.

Bien sûr, pour l’organisation, il était important que pouvoir attirer le plus de participants possible. C’est que les profits de l’événement étaient versés à l’organisme Regard en Elle, une maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.

« L’équipe de Regard en Elle s’est beaucoup impliquée cette année pour nous aider à organiser l’événement. C’est une cause qui nous tient tous à cœur et c’est pourquoi tous les profits sont remis à l’organisme », souligne M. Parent.

De son côté, l’adjointe à la direction de l’établissement, Marie-Hélène Rousseau estime que l’argent amassé chaque année est très important pour venir en aide aux victimes. « Lors des trois dernières éditions de la course, nous avons reçu 37 000$, ce qui en fait notre événement-bénéfice le plus lucratif chaque année. Pour vous donner une idée, un montant de 15$ permet de répondre aux besoins de base de 16 personnes par jour. Tous les dons sont donc importants », affirme-t-elle.

L’événement permet aussi de sensibiliser la population à la réalité des victimes de violence conjugale. « C’est sûr qu’on aura toujours besoin de faire des messages de sensibilisation et de prévention, mais on sent que la population est sensible à notre cause. Notre maison d’hébergement est remplie à 95% de sa capacité en tout temps, ce qui démontre que la violence conjugale est malheureusement bel et bien présente dans notre société. Il faut protéger les victimes et ça, ça passe par la prévention », note Mme Rousseau.

La quatrième édition de La Course Les Aspirants proposait différents parcours aux coureurs, soit de 1, 2, 5 et 10 kilomètres. Pour l’occasion, les participants pouvaient choisir de courir ou de marcher pour les distances de 2 et 5 kilomètres.

« Nous avons inclus la marche à l’événement pour tenter d’attirer le plus de personnes possible. Cela nous permet également de faire la promotion des saines habitudes de vie auprès de la population, que ce soit chez les jeunes ou les plus vieux. Ça fait partie de nos valeurs. D’ailleurs, je peux dire que je suis satisfait de voir qu’il y avait autant de jeunes présents aujourd’hui », soutient Benoît Parent.

Pour pour d’information concernant l’organisme Regard en Elle, veuillez consulter le site Web www.regardenelle.org. Pour joindre l’équipe, vous pouvez téléphoner au 450-582-6000.

Article paru dans l‘Hebdo Rive Nord

crédit photo: Francis Trudeau 

S'abonner à notre infolettre