L’austérité : une attaque frontale à l’égalité

r_des_femmes

Plusieurs regroupements féministes québécois partagent l’analyse selon laquelle les politiques d’austérité amplifient la discrimination systémique et qu’elles peuvent bel et bien être analysées dans le cadre de violences systémiques faites aux femmes.  Selon le rapport produit par L’R des centres de femmes le 3 avril dernier, les politiques d’austérité ont des conséquences multiples sur la condition féminine : il faut réaliser les effets de système. « L’austérité semble amplifier la discrimination systémique à l’endroit des femmes, comme groupe social. En d’autres mots, elle causerait d’importants reculs sur les conditions de vie des femmes parce qu’elles sont des femmes, et ce, à plusieurs niveaux simultanément » explique Valérie Gilker Létourneau, co-coordonnatrice de L’R.

S'abonner à notre infolettre