Femmes et austérité : lancement d’une cueillette de données pour chiffrer les impacts

« On veut soutenir les travailleuses pour qu’elles soutiennent les femmes, précise la coordonnatrice de L’R des centres de femmes du Québec, Odile Boisclair. C’est sûr que ç’a des impacts sur la santé mentale des travailleuses parce que plus les mesures d’austérité sont importantes, plus les femmes ont de gros problèmes que ce soit de santé mentale ou d’inquiétude, de peur. »

On peut lire, dans un article de Radio-Canada, que le nombre de femmes se présentant au Centre de femmes la Source de Saint-Félicien a fait un bond de 15 % depuis novembre.  

L’R des centre de femmes du Québec poursuit ses démarches jusqu’au 31 mars 2015, impliquant ainsi 94 centres de femme répartis dans toutes les régions du Québec. On espère ainsi démontrer l’impact qu’exercent les mesures d’austérité du gouvernement sur le quotidien des femmes. 

Cliquez-ici pour consulter l’annonce officielle de l’R. 

S'abonner à notre infolettre