Féminisme: Stéphanie Vallée préfère se présenter comme une humaniste

1149203-suis-davantage-humaniste-davantage-anime

La ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a réclamé le droit, mardi, de militer pour l’égalité hommes-femmes sans avoir à porter l’étiquette de féministe.

Le groupe des Treize, dont font notamment partie la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES), la Fédération des femmes du Québec (FFQ) et la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, trouve inquiétant que la ministre de la Condition féminine ne soit pas mieux renseignée sur l’importance du mouvement pour l’égalité de toutes les femmes.