Les enfants du divorce seront mieux protégés

famille

Vingt ans après la dernière mise à jour du droit de la famille canadien, le fédéral donne un coup de barre pour moderniser celui-ci et mieux protéger les enfants dont les parents divorcent. Ce qui laisse toutefois les enfants québécois nés hors mariage dans la même situation qu’hier, relève un expert.

(…)

« Le fait qu’il y ait eu de la violence conjugale a très peu d’effets sur la détermination de l’accès », explique également Manon Monastesse, directrice de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHM). « C’est seulement pris en compte lorsque l’enfant est directement victime de violence. »

S'abonner à notre infolettre