Aide sociale – le ministre Blais ouvre la porte à un nouvel assouplissement

aide_sociale

Le nouveau ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, a une fois de plus contredit son prédécesseur Sam Hamad à propos de la réforme de l’aide sociale quand il a suggéré, mercredi, que les pénalités ne soient pas aussi sévères que prévu. Après le passage de la Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d’oeuvre devant la commission parlementaire sur le projet de loi 70, le ministre Blais a voulu « tester une idée » bien différente de celle qui est proposée dans la pièce législative.