Se sortir du cycle infernal de la violence conjugale

marylin

Écoutez l’entrevue intégrale de Marylin Huet en cliquant ici 

D’abord des compliments, des cadeaux, des fleurs, puis des commentaires méchants, des coups et le contrôle total de sa vie. Marylin Huet a vécu de la violence conjugale, mais elle a trouvé le courage de s’affranchir de son agresseur puis de porter plainte contre lui.

La jeune femme avait même mis en ligne sur YouTube une vidéo afin d’inciter les femmes à ne plus subir la violence psychologique et physique de leur conjoint, à les quitter même si elles vivent dans la peur, à demander de l’aide, à reprendre leur vie en main. Son touchant message a été visionné 2,7 millions de fois. Marylin a été surprise de cet élan du cœur des internautes.

18 mois de prison

Son ex-conjoint a été condamné mercredi dernier à 18 mois de prison pour voies de fait et séquestration.  Il y a cinq ans, en mars 2012, le jeune homme a voulu tuer Marylin. Il avait tenté de l’étrangler et de l’enfermer dans le coffre de sa voiture. Elle avait pu se libérer des griffes de son agresseur et joindre le 911

«Ce n’est pas beaucoup 18 mois, mais il n’y aura pas de sentence assez satisfaisante pour tout ce que j’ai vécu, ce que j’ai traversé, pour tout ce que je vis encore aujourd’hui. La justice est ce qu’elle est», dit sans amertume la courageuse jeune femme.

«Ma plus grande satisfaction est mon cheminement, ajoute Marylin. J’ai porté plainte et je vais peut-être ainsi protéger d’autres victimes. Cette personne-là [son agresseur] a vraiment un problème. Il ne faut pas lâcher, il faut aller au bout des choses. Il y a trop de victimes aujourd’hui.»

Si vous vivez de la violence conjugale, vous pouvez joindre 24h sur 24, S.O.S. violence conjugale au 1 800-363-9010.

Paru sur TVA nouvelles