Projet de nouveaux logements pour aider plus de femmes

maison_grise

Après des années d’attente, la Maison grise de Montréal bénéficiera d’un nouvel étage pour héberger et accompagner davantage de femmes en situation de détresse. Les travaux de construction commenceront en avril. Fondé en 1990, l’organisme épaule des femmes sans domicile fixe, violentées, en détresse psychologique ou ayant des problèmes de dépendance. Actuellement, 11 d’entre elles sont hébergées dans des studios individuels à l’intérieur d’une résidence de Montréal, pour une durée maximale de deux ans.