Des groupes de femmes s’opposent au projet de loi 28 !

La FAFMRQ a abordé principalement le Chapitre 6 du projet de loi, qui introduit une modulation de la subvention offerte en fonction du revenu familial. Si cette mesure était adoptée, cela entraînerait la fin de la politique des services de garde à prix unique.

Les signataires du mémoire déposé par la FFQ se concentreront sur une critique plus globale de la politique poursuivie par le gouvernement, politique qui s’ancre dans le projet de loi. Elles s’intéresseront aux éléments qui permettent de comprendre de quelles manières cette politique est particulièrement nocive pour le droit des femmes à l’égalité, à la justice sociale et à la liberté.

FAFMRQ

FFQ

À lire aussi, dans le Huffington Post : Hausse du tarif de garderie: le Conseil du statut de la femme dit craindre un retour au foyer 

S'abonner à notre infolettre