Comité: Québec veut comprendre les mécanismes de la violence conjugale

Québec cherche à décortiquer les mécanismes de la violence conjugale, dont les femmes font trop souvent les frais au prix de leur vie.

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a annoncé mardi avoir mis sur pied un comité chargé de faire la lumière sur les circonstances entourant les actes de violence conjugale ayant entraîné le décès de la victime.

La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, un groupe qui revendiquait une telle initiative depuis des années, a salué l’annonce effectuée mardi par le ministre Coiteux.

«De tels comités ont fait leurs preuves dans l’amélioration des pratiques policières, l’intervention en contexte de violence conjugale et la prévention des homicides conjugaux et intrafamiliaux», a commenté la directrice générale de la fédération, Manon Monastesse, par voie de communiqué.

S'abonner à notre infolettre